novembre 2018

Les démarches à entreprendre en cas de violences conjugales (Le Parisien)

Plusieurs recours existent pour les victimes. Ces dernières doivent rassembler des témoignages et déposer plainte. Et l’assistance d’un avocat est fortement recommandée jusqu’à l’étape ultime, le procès pénal. Chaque année, en France, 225 000 personnes, dont 96 % de femmes, sont victimes de violences conjugales. Seulement la moitié d’entre elles portent plainte, selon une étude.